Il est tout à fait possible de se faire un tatouage sur une cicatrice mais cela dépend de la nature de votre cicatrice. Effectivement, il existe plusieurs types de cicatrices qui peuvent plus ou moins bien répondre à un tatouage.

Les différents types de cicatrices qui existent sont les suivantes : 

  • Normale : Ligne fine, plate, qui ne pousse pas, presque de la même couleur que la peau et qui ne se remarque pas trop.
  • Cicatrice hypertrophique : Elle est en relief (vers le haut), épaisse, plus dure et fréquemment hyperchrome (rouge, violette, rose ou brune) et provoque des démangeaisons et une sensibilité au toucher. Cause : hyperproduction de collagène.
  • Cicatrice chéloïde : Comme l’hypertrophique mais à plus grande échelle : plus épaisse, plus dure, en relief (vers le haut) mais ne respectant pas les bords de la cicatrice d’origine (elle pousse aussi sur les côtés)… Cause : génétique.
  • Cicatrice atrophique : petites fossettes (acné ou vergetures) ou grandes dépressions de la peau causées par un traumatisme accidentel ou une intervention chirurgicale (comme une césarienne). Cause : manque de collagène ou perte de graisse/muscles qui soutiennent la peau.
  • Cicatrice de contracture : Lors de la cicatrisation, la peau se contracte sur la plaie, générant des déformations et des plis. Cause : brûlures.

Dans cet article de blog, nous allons uniquement aborder le sujet des tatouages sur les cicatrices normales : le temps de cicatrisation avant de se faire tatouer, le rôle du médecin avant de se faire tatouer, les soins à faire sur ta cicatrice et la douleur du tatouage sur une cicatrice.

Tatouage cicatrice

Combien de temps avant de faire un tatouage sur une cicatrice ?

Il faut attendre au minimum 1 à 3 ans (selon la cicatrice) pour que la cicatrice guérisse complètement et se stabilise avant de se faire tatouer dessus.

La cicatrisation d’une plaie est un processus qui modifie la structure du derme dans la zone touchée et donc la peau des cicatrices est différente. Elle est généralement plus dure et de couleur plus claire ou plus foncée par rapport au reste de la peau. Si la cicatrice est rouge, c’est généralement qu’elle n’a pas encore complètement guéri, tu dois donc attendre qu’elle soit plus blanche ou de couleur plus similaire à celle de la peau avant de te lancer dans un projet de tatouage sur ta cicatrice.

Je te déconseille vraiment de faire un tatouage sur une cicatrice avant la fin de la période de cicatrisation complète, car selon le type de cicatrice et ce qui l’a causé, cela peut être dangereux.

Tatouage cicatrice cancer du sein

Est-il obligatoire d’avoir une autorisation du médecin avant de se faire tatouer sur une cicatrice ?

Si ta cicatrice n’est pas de type « normal » ou si tu ne l’as que depuis 1 à 2 ans, le médecin ou le dermatologue qui te suit devra confirmer que la cicatrice est bien stabilisée et cicatrisée avant de te lancer dans un tatouage.

Par la suite, la cicatrice doit être évaluée par le tatoueur, qui pourra te demander des photos, des vidéos, ou même que tu te rendes dans son studio pour la voir en personne et estimer si cela semble bien cicatrisé avant de pouvoir te tatouer. Il t’aidera à trouver la meilleure solution artistique pour couvrir les marques de ta cicatrice sur ta peau .

Faut-il prévoir des soins sur la cicatrice avant de se faire tatouer ?

L’idéal est de préparer la peau avant tout tatouage, mais encore plus lorsqu’il s’agit d’un tatouage sur cicatrice. Le tatoueur ou le médecin pourra te conseiller si besoin sur les produits à appliquer avant de te faire tatouer.

Faut-il prévoir des soins particuliers après un tatouage sur une cicatrice ?

Lors de la cicatrisation du tatouage qui a été fait sur une cicatrice, un accompagnement en cas d’éventuelles complications peut être nécessaire. Mais surtout, une hydratation intensive après la cicatrisation complète du tatouage pour nourrir et garder les tissus (et le tatouage) en bonne santé.

Parfois, des soins particuliers doivent être apportés par rapport à un tatouage classique. Dans ce cas, ça sera ton tatoueur qui t’indiquera la démarche à suivre après la séance de tatouages.

Comment fonctionne l’encre du tatouage sur la cicatrice ?

Comme la peau cicatrisée se comporte différemment d’une peau saine, il existe de nombreux cas où le pigment de tatouage ne se dépose pas comme prévu dans la cicatrice: e qui rend le résultat final moins défini et l’encre s’y étale. Le premier cas et le plus courant, c’est que l’encre fusse. Si la peau de la cicatrice est très fine et instable et le tatoueur réalise son tatouage comme si c’était une peau normale, le pigment va passer rapidement à l’hypodermes (troisième couche de peau). Dans ce cas, l’encre va s’étaler et les lignes vont être floues et pas précises.

Parfois, l’encre n’adhère pas bien à la peau, même certaines couleurs ne parviennent pas à pénétrer la peau avec le ton souhaité. Il peut être nécessaire de faire plus de séances que d’habitude pour y aller petit à petit et pour que le pigment soit absorbé dans ces zones de manière plus stable, car si on tatoue trop profondément l’encre peut fuser.

Une peau cicatrisée ne peut pas être tatouée comme si c’était une peau saine, car elle peut finir par générer des traumatismes, des blessures, aggraver son apparence ou finir par avoir des résultats désastreux.

 

Tatouage cicatrice

Est-il possible de se faire tatouer ce que je veux sur une cicatrice ?

Les projets doivent être réalisés sur mesure, en essayant de respecter les besoins pour camoufler au mieux la cicatrice sans provoquer de nouveaux traumatismes inutiles aux tissus de la peau. Copier et coller des motifs aléatoires peut révéler davantage les cicatrices au lieu de les cacher.

Il faut éviter les motifs qui nécessitent une perfection millimétrique ou avec trop de détails, comme un tatouage mandala, un tatouage géométrique ou un tatouage d’une écriture. Mais plutôt, opter pour des tatouages avec des motifs plus abstraits, des tatouages avec des textures ou avec plus de liberté de mouvement, dans lesquels une petite imperfection est moins visible, comme la peau peut réagir de manière instable et l’encre peut s’y étaler très facilement.

Le tatouage couvrira la cicatrice, mais s’il est hypertrophique, chéloïde ou atrophique, il restera en relief, il est donc conseillé d’utiliser des dessins qui admettent la tridimensionnalité pour intégrer la forme de la cicatrice dans le dessin et profiter du volume et de la profondeur dont il dispose.

Il faut cacher la cicatrice mais aussi penser à l’emplacement anatomique pour que le tatouage soit en harmonie avec le corps. Sinon, le tatouage n’aura pas l’air naturel et apparaîtra « collé » n’importe comment, ce qui attirera davantage notre attention (de manière négative) et la cicatrice sera plus évidente.

Je te conseille  toujours de choisir un tatoueur spécialisé pour effectuer ces  types de procédures  tatouages sur cicatrices qui demandent des connaissances spécifiques et de l’expérience afin de garantir un résultat incroyable. Tu peux retrouver mes réalisations de tatouages sur cicatrices sur mon site.

 

Est-ce qu’un tatouage sur cicatrice fait plus mal qu’un tatouage sur une peau saine ?

La sensation au toucher est totalement différente de la sensation de l’acte de tatouage. Normalement, bien que la cicatrice soit douloureuse ou désagréable au toucher, lors du tatouage de cette partie de la peau, elle est moins sensible, mais il existe des cas où le tissu cicatriciel est plus sensible. Cela dépend de la plaie d’origine qui a causé la cicatrice.

Les cicatrices résultant de blessures superficielles ont tendance à être plus sensibles aux stimuli douloureux, mais c’est une sensation très supportable.

Les cicatrices résultant de blessures graves ont tendance à être insensibles ou insensibles aux stimuli douloureux. La peau environnante, cependant, continue avec toute sa sensibilité nerveuse.

Dans mon cas, mes clients ne savent généralement pas quand je tatoue sur la cicatrice, car ils ne sentent pas de différence ou ça fait encore moins mal. Mais ce n’est pas toujours le cas.

Les récepteurs cellulaires responsables de la sensation de toucher ou de pression ne sont pas les mêmes que ceux qui interprètent la douleur. Ainsi, bien que toucher la cicatrice soit désagréable ou inconfortable (en raison du traumatisme et de la texture plus fine ou plus épaisse de la peau), lors du tatouage la sensation n’est pas la même.

La sensibilité à la douleur dépend de la blessure d’origine qui a causé la cicatrice mais aussi de chaque personne.

 

Merci @Bonoelvira, tatoueuse et infirmière spécialiste des cicatrices au Brésil, qui m’a apporté des informations sur la question de la douleur :).

Tatouage cicatrices automutilation femme

Nos derniers articles de blog:

Pourquoi un tatouage coûte aussi cher?

Pourquoi le tatouage fuse?

Découvrez toutes nos réalisations de tatouages et prends rendez-vous pour ton tatouage directement sur notre site.